Que mettez-vous dans votre quotidien ?

Il faut bien comprendre que ce ne sont pas nos pensées qui sont un problème en soi, mais notre capacité à voir les composantes de celles-ci afin de faire en toute conscience le choix de ce que vous voulez semer ou supprimer.
Beaucoup des gens ne voient pas ce qu’ils sèment et en même temps ne comprennent pas ce qu’ils leur arrivent dans la vie.

Une pensée en elle-même n’a rien de dramatique. Qu’elle soit joie, tristesse, colère, amour…. Elle est neutre, tant que vous ne lui avez pas donné la force pour qu’elle se vive.
Et c’est à ce moment-là que vous avez le choix –et ce choix existe à chaque fois- de vivre et faire vivre cette émotion, de rentrer en elle, de la semer ou de l’éradiquer.
Ce choix n’appartient qu’à vous et vous seul avez le pouvoir de vous faire sentir très mal avec une considérable baisse d’énergie ou de vous sentir très bien avec une superbe énergie haute.

Observez vos pensées durant la journée et faites vos choix. Ensuite regardez immédiatement l’impact que ce choix a sur votre entourage, sur votre créativité, dans votre réalité de vie

Publicités